avoir le choix: congés parental

mercredi, mars 26, 2014 Céline 0 Comments

 La maman des Miss à couettes à fait un article sur avoir le choix et le congés parental...

Je me suis posée cette question ce matin même alors que la CAF, m'a rappelé,  15 jours après ma demande (sont pas pressés), pour me signifier que "oui mon congés parental est accepté". Je  me suis posée la question car un mois saute (eh oui le mois de mars 2014 n'a jamais existé), et que financièrement, je ne l'avais pas prévu... Pas de paiement avant le mois de mai...
Puis bon faut pas se leurrer c'est pas non plus la panacée comme montant, même si en France, on est quand même bien gâtés...

Je me suis posée la question de partir travailler parce que l'aspect financier était devenu trop important.  Mais je me suis revue ces 8 longues années d'essais, le jour de la naissance de mon ainé, et celui si difficile de mon second  ... et du coup, je le regrette, et oui j'ai le choix, et en accord avec mon chéri, pour élever et accompagner au mieux nos enfants, je reste à la maison...

HUM HUM...

Je suis consciente que c'est extrêmement précieux comme choix... que c'est vraiment le seul vrai choix de ma vie professionnelle, qui ne fera pas de moi une victime du boulot, m'empêchant de voir grandir mes enfants. Pourtant j'ai envie de travailler...

Le job idéal selon moi? N'importe lequel mais en  télétravail... oh oui je signerai de suite quelqu'il puisse être (ou presque)...
Alors  toi, l'entreprise parfaite,  tu cherches une  employée presque modèle, ayant divers expériences qui font de moi la polyvalence même (administrative, vente, RH etc), ainsi qu'une reconnaissance travailleur handicapé... et tu veux m'embaucher je dis te  OUI sans hésiter, enfin ça dépend de ce que tu me proposes hein, car non, je ne veux pas me déshabiller devant ma web cam, ni vendre des tapis à des personnes âgées ... Puis ma foi, je peux me déplacer dans tes locaux une fois par semaine, travailler même le week end (merci mari)... mais en restant à ma maison chez moi pour le reste du temps ...
Dis Entreprise parfaite, tu veux de moi hein?!

Bon ça va c'est beau de rêver.... alors voilà je reste avec mon congés parental, parce que j'ai le choix, enfin c'est ce que j'essaie de croire, de penser, d'alléguer et présenter ... 

Comment ça?

Bah tu sais, j'ai fait les comptes... et l'histoire des gros sous ça parle aussi dans l'autre sens.
Imaginons, que je parte travailler:  une nounou s'occupe des mes monstres, mon salaire salaire part dans la garde et les déplacements, la popote du midi, je déprime et je me ruine...
 Bah oui, faut penser à ça AUSSI ...

Alors le choix, non, je ne sais pas si c'est négatif, parce que pour l'instant je ne vois que le positif : m'occuper de mes fils... je te donne rendez vous dans 3 ans (sauf si la super entreprise de la mort qui tue, ne m'a pas embauchée avant) et je ferai le bilan... 


Et toi, as tu VRAIMENT le choix?

0 commentaires :