pensées vers Tahiti

mercredi, juin 11, 2014 Céline 1 Comments

Avant de tomber enceinte de mon second petit homme, j'ai partagé mes moments de détresse de femme infertile, mes moments de bonheur et de galères de grossesse sur un groupe dans un forum, cela me semble être, il y a une éternité...  Encore aujourd'hui nous avons créé notre groupe sur facebook et nous nous suivons... pour certaines c'est la fin de grossesse, pour d'autres c'est un combat pour tomber enceinte, avoir ce fichu + et pour d'autre on cajole et dorlote nos petits monstres...

Vanessa va avoir sa césa ce soir, enfin demain matin pour elle... Oui car elle est de l'autre côté du globe, là où tu peux te baigner quasi toute l'année, te mettre un pareo et sentir le monoï... Juste là bas, où j'aimerai finir ma vie...

Je pense à elle, parce que j'étais à sa place il y a plus de 6 mois, et cette dernière nuit est la plus difficile.
Entre excitation et peur, entre frayeur et bonheur...  c'est tout ou rien...

Cette dernière nuit, je n'ai jamais eu autant de contractions, mon petit dadouchou ayant décidé que c'était l'heure, et je n'ai jamais été si confiante car je savais que ça ne pouvait qu'aller mieux après ...

Pour Biboudamour, j'avais eu un déclenchement le matin, et cesa  d'urgence qui avait tourné presque au drame, puisque son petit coeur n'allait pas bien... Je l'ai mal vécu, j'étais prête à mettre au monde mon petit homme et on me l'a arraché, j'étais prête mais pas lui. Pour la dernière nuit, je n'avais pensé qu'à lui, à nous, à notre vie après ces 8 ans sans enfants à mon bonheur d'être bientôt maman...

Pour Dadouchou, j'ai tout préparé sur place... bah oui, j'étais déjà à la mater pour MAP depuis un moment... J'en avais vu des mamans partir et d'autres arriver... et le même constat à chaque fois... la dernière nuit, c'est la plus difficile. J'ai écris mon plan de naissance sur une feuille au stylo bic, j'ai marché pendant une heure dans les couloirs, j'ai rigolé avec la sage femme de nuit super gentille... en bref, je passai le temps...

Vanessa a presque le même parcours que moi, sauf qu'elle a une pitchounette dans le bidou,qu'elle a était en Menace d'Accouchement Prématuré un peu avant moin et que sa princesse est en siège...
Bah oui césa du coup....

Alors je dis courage à Vanessa,, je pense très fort à toi... Regardes toutes les cesa power : Chrystelle, Karen, Mélo  du groupe, et toutes les filles qui passent comme elle ce moment d'attente entre crainte, peur, curiosité, et impatience ont toutes étaient à ta place... courage ...

Le bonheur est au bout de la nuit à Tahiti... dans quelques heures une petite princesse monoï viendra se blottir dans les bras de sa maman...

 


1 commentaire :

  1. Très beau texte !! :) c'est vrai qu'une césarienne peut vraiment faire peur.... J'en ai eu une en urgence car coeur du bébé se fatiguait , je ne peut pas dire que je n'ai pas eu peur mais quand j'ai entendu son premier cri, tout s'est envolé :) courage vanessa !! :)

    RépondreSupprimer