Croire au père Noël

dimanche, novembre 30, 2014 Céline 0 Comments


La question s'est posé entre cher et tendre et moi de savoir si oui ou non, nous ferions croire au Père Noël à nos futurs enfants. Nous en avions discuté quand j'ai appris ma grossesse d'Arthur un peu avant Noël, puis l'an dernier, le premier vrai Noël d'Arthur.

J'en ai parlé autour de moi. Quelle hérésie... quelle méchanceté... quelle nullité...
J'ai entendu des choses, qui ne m'ont pas plus. J'ai écouté les points de vue.
Mais je suis restée sur mes positions. Non PAPA NOEL ne sera pas celui qui descendra par la cheminée apporter des jouets à nos enfants. Primo parce que ma cheminée a été condamné par la proprio, alors vas expliquer par où il passera...
secondo parce que non et re non...

L'an dernier, nous avions fêté pour nous avec la famille, autour d'un bon repas, le 24 décembre,  et alors que les enfants dormaient, tout monté au pied du sapin pour que le lendemain soit MAGIQUE.  Et là, bien sur ce fut le cas.
Imaginez toute la gamme Vtech tut tut bolide, train, aéroport  et d'autres jouets etc...  au milieu du salon... Imaginez les yeux de mon fils (le petit n'avait qu'un mois)... brillants, et ne sachant plus où donner de la tête.

Alors cette année on récidive. Oui, on recommence et même si l'on va "ailleurs", et même si on ne fête pas Noël chez nous le lendemain de Noel sera là pour assurer son lot de cadeaux à nos minis.

Pourquoi je n'aime pas ce gros monsieur bedonnant, habillé de rouge, qui descend par la cheminée...?!

Je crois que ce n'est pas aimer ou ne pas aimer parce que bien sur j'y ai cru, parce que bien sur j'ai su, parce que bien sur j'ai fait semblant d'y croire pour mes frères, parce que bien sur, j'ai participé à cette mascarade.

Cher et tendre n'a pas eu une enfance facile, ça y joue. On m'a dit à ce propos, que sans père Noel, il n'y avait pas d'esprit de Noel.
Et à cela je réponds qu'au contraire, on se recentre, on se fait plaisir  plus simplement c'est tout. On ne ment pas, on ne participe pas à une mascarade uniquement issue d'un fulgurant commerce de Noel.

C'est comme faire sa lettre au père Noel, c'est juste enlever le plaisir d'offrir, de chercher et de trouver le CADEAU idéal. Suivre une liste établi via un catalogue reçu, ou une pub vu, je ne trouve pas qu'il y ait beaucoup de joie...
C'est souvent accompagné par un "si t'es pas sage"...
Si t'es pas sage, il n'y aura pas de Noel, t'auras pas de cadeaux, etc... mais Oh my God, c'est culpabiliser un môme, lui donner du stress, l'enlever de la magie de Noel...
Imagine un peu ce qu'il pense lui dans sa tête.

"Oh là là j'ai fait une bêtise, je n'aurai pas de cadeaux... "

Quelle souffrance... quel mensonge pour le parent manipulateur qui pense vraiment que l'enfant va se calmer...

Ce qui fait la magie de Noel ce n'est pas le nombre de cadeaux, ni si l'enfant a été sage
"toute l'année"  .  Parce que ce bonhomme rouge, lointain Santa Claus vert, badigeonné de rouge par Mister Coca Cola, n'est pas celui qui donne la magie de Noel. 

Moi je dis, qu'on peut faire avec, en faisant sans lui.
"Avec" car il est partout et on peut le présenter comme celui qui dans la tradition de ... blabla, et "sans lui"parce qu'à Noel les cadeaux au pied du sapin c'est juste beau... inutile d'en faire plus...

Sais tu que dans d'autres pays, le Père Noel n'est pas celui qui descend par la cheminée...  t'as un résumé sympa sur wikipédia sur la tradition des cadeaux de Noel ... 

Et toi t'en penses quoi?
Papa Noel est il ton ami?
Fais tu faire une lettre etc... ?

0 commentaires :