Enter your keyword

jeudi 9 avril 2015

c'est le printemps...

C'est le printemps, tu as dû le remarquer un peu partout autour de toi. Les petits zozios gazouillent, les jupes sortent et  on se balade...

HUM HUM...

Oui enfin, tout ça pour te raconter un truc de ma "life" qui m'a fait sourire, puis bondir et pour finir enrager...

L'homme a dû aller montrer ses clichés de scanner à notre super toubib, et surtout rallonger son arrêt de travail.
Avec les marmots, en l'attendant, nous sommes allés au parc nous aérer,et ne pas recommencer comme hier... oui parce que hier c'était 2 heures à attendre qu'il sorte du spécialiste, seule dans une voiture, avec un paquet de gâteau, une bouteille d'eau et 1 COUCHE, UNE SEULE COUCHE POUR DEUX BOUSEUX (lol) ... 
Ils sont cool mes mômes, ils ont patienté pendant  2 heures très sage, comme des images... hum hum ... je mens là, je mens vraiment, car sinon, faudrait que je te  raconte comment j'ai béni la pince à épiler au fond de mon sac, que je pensais ne plus avoir, qui m'a servi à enlever la gomme à dessin de l'espace carte démarrage de la voiture... et d'autres bêtises que les mômes peuvent faire dans une voiture ... 

Bref, j'arrive dans le parc avec ma poussette, mon sac de super maman (avec 20 couches), mes deux excités prêt à tout pour courir dans tous les sens. Je lâche les fauves... T'aurais presque pu entendre la chanson de la Reine des Neiges "LIBEREEEEE"...  ça c'était à 15h30 ...
Après moult descentes de toboggan et moult courses dans le parc avec des copains du même âge, l'heure de la sortie des classes a sonnée. Des mamans sont arrivées, mais surtout des papas avec des grands. Changement d'ambiance je te jure, on aurait dit que le parc était l'anti chambre d'un vestiaire de rugby...

Dans notre coin à côté, juste là, à côté de notre poussette et du toboggan bébés, s'est assis pour discuter, un homme et une femme.Elle blonde, coupe au carré, genre BCBG ou bonne soeur avec un accent très British, et lui brun, le teint hâlé comme s'il revenait de la plage...  Le sac goûter de leurs gosses sur les genoux et les cartables à leurs pieds.
Rien de folichon, tu me diras.
Sauf qu'ils flirtaient ouvertement à proximité de leurs gosses respectifs  en guettant qu'ils n'entendent pas (de gros silence dès qu'ils arrivaient)...
J'étais assise à discuter avec une maman et nous entendions tout, au début c'était charmant et marrant, au début seulement... Allé je t'avoue, au plus j'entendais, au plus je me disais qu'il était un peu niais ce mec, genre ado , quoi... Elle gloussait et buvait ses paroles...

17h Son fils avait sport, et elle devait passer faire des courses, ils se sont dit "au revoir" les yeux langoureux...

 C'est le printemps te dis je ...

Je rejoins l'homme avec ma marmaille braillante...
Je récupère son ordonnance...
Je vais à la pharmacie...
J'en  fais le tour histoire d'attendre mon tour...
Mon tour arrive...

(oui ça fait beaucoup de "trois petits points" je sais )

Mon tour arrive et derrière moi la femme arrive, accompagnée de SON mari qu'elle appelle "chéri" et ledit "cheri" qui n'avait rien à voir avec l'autre...
Elle m'a vu, surement reconnu (j'ai passé 2 heures à côté d'elle), et à surement été gênée, car elle était rouge pivoine, quand je me suis retournée pour répondre à son bonjour...
Peut être avait elle peur que je lui parle? ...
Mais ce n'était pas mes oignons... 

 Alors voilà, belle moralité... c'est le printemps certes, les zozios chantent ok, les jupettes raccourcissent c'est bien,  mais  franchement, "conter fleurette" avec une/un autre que sa/son conjoint(e), je trouve ça bête, surtout quand t'es devant tes mômes, que tu réside dans un village de 1200habitants, que tout le monde se connait...

Tu peux dire que je suis coincée du cul, mais moi, ça me choque !!!

image trouvée sur le net, ch'sais pas où... 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous les avez aimé ...

Follow by Email

Tags