Enter your keyword

mardi 6 octobre 2015

Home Sweet Home...

Qu'on est bien chez soi...

Voilà quasi un mois que j'étais loin de la maison.
Que les enfants étaient loin de leurs univers, loin  de leurs chambres, jouets etc...
Que j'étais loin de mon Cher et tendre... 

J'ai retrouvé mon chez moi à moi ce week end et mine de rien ça n'a pas de prix. Non l'homme resté seul chez nous, ne s'est pas laissé mourir de faim, ou submerger par une vague de détritus étalés dans le salon. La maison était propre, sentait bon , et il avait même fait toutes ses lessives.
Oui, je sais il est juste parfait mon homme...

Quand j'étais plus jeune, et que je n'avais pas quitté le nid, il y a de cela une éternité...  qu'est ce que j'étais bien chez maman, avec mes frangins, dans mon cocon chéri et plus spécialement dans ma chambre. C'était MON UNIVERS. Là j'étais dans la chambre de mon frangin de 16 ans, qui sentait soyons clair la basket (de Handball) puante, l'adolescent  pubère sportif . Mouais, je t'aime mon fréro mais mets du Deo !!!
Aujourd'hui mon paradis, c'est juste ma vieille bicoque, avec mon cher et tendre, et mes minis, et qui sent bon, mes baskets à moi (lol).

Pour tout t'avouer,  ma grande maison , je la déteste au quotidien. J'ai passé des mois à vouloir la quitter en attendant la mutation de l'homme ( bientôt bientôt), des mois à écumer Leboncoin pour trouver LA maison parfaite. Mais franchement, je dois être vachement difficile.
Je la déteste avec ses marches, son salon sombre, le sol blanc de la cuisine (foutu sol), son humidité qui m'impose d'ouvrir toutes les fenêtres tous les jours et de dégainer ma javel à tout bout de champs , son jardin non clôturé, qui m'arrache les cheveux quand mes enfants y jouent, ses vaches autour de la maison, cette forêt  devant et derrière etc... bon ça va c'est positif, pas négatif, mais attends de te retrouver avec 3 vaches dans ton jardin à brouter tes bégonias, et tu m'en diras des nouvelles ...

J'aime ses deux salles de bain, ses deux wc, la cuisine qui est spacieuse (foutu sol, je te hais !!!), la salle de jeux ( 5 minutes de paix pour leur mère, pendant qu'ils jouent) mon jardin (sans vaches)  ... 

Du coup quasi un mois loin de chez moi, et c'est comme si je venais d'y rentrer, sans connaître  les défauts et en appréciant ses qualités.  Puis comment ne pas aimer cette vue  au petit matin ...



C'était ma reprise de blog "chez moi"en douceur.
Mes prochains articles sont programmés, presque quasi tous terminés et oufffffffff je rattrape mon retard "piano piano"...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous les avez aimé ...

Follow by Email

Tags