La zone blanche à la campagne ...

mardi, octobre 13, 2015 celine de Littlebigmaman 0 Comments


La ZONE BLANCHE, c'est l'endroit où tu n'as rien: ni internet, ni téléphone, ni super télé...
C'est la zone blanche. Le vide informatique, pour ne pas dire intersidéral... 

Tu passes en Wimax, c'est à dire, que c'est la ville, (enfin le mini village de 200 âmes chez moi) qui a une antenne relais wifi, et qui diffuse aux abonnés d'un prestataire. En l'occurrence, si tu suis mon blog depuis l'an dernier, nous étions depuis 5 ans, chez Alsatis, qui a "revendu" ses dossiers à Wibox, qui vient de revendre les clients à Ozone. En gros, sans signature de contrat, sans donner ton avis ou même choisir ton opérateur, tu te retrouves dans les pattes d'un inconnu qui peut te mettre 10€ de plus sans que tu ais ton mot à dire.

En bref, la mise à jour du passage de fournisseur est passée le jour même,  d'une panne de 4h d'EDF. Genre, le mauvais timing. Et n'a donc pas eu lieu .


La zone blanche ça existe encore, malgré ce que l'on peut penser.

Quoi comment t'as pas l'adsl, heinnnnnnn t'as pas la fibre...??????????!!!!!!!

Hé oui, et cela ne touche pas QUE internet. La preuve c'est que je n'ai que partiellement du réseau téléphone et donc de la 3g. Tu sais à l'heure de la 4g, moi et quelques milliers d'abonnés, on galère, juste pour téléphoner. Si t'as Bouygues laisses tomber mon village, et si t'as Orange, n'espère pas capter dans la maison, c'est au bout du jardin et rien du tout...

 L'an dernier, j'ai vécu un mois sans internet. UN MOIS coupée du monde. Je t'en avais parlé, d'ailleurs je dois te soûler, avec mes soucis d'internet. Comme je te comprends. C'est juste la loose pour bloguer correctement, pour travailler (ouf l'homme a internet au bureau) et surtout pour la vie de tous les jours, comme rester en contact via Skype avec sa famille, ou encore passer commande pour le Drive ou simplement pour la culture...

Alors oui, effectivement, vivre à la campagne, ça a du positif par rapport à la ville. Et je sais ce que je dis, puisqu'avant, dans une autre vie, je vivais à Marseille.

Mais bon sang, on est en 2015 et c'est juste incompréhensible de ne pas pouvoir bénéficier d'un peu d'internet "normal", genre ADSL. On demande pas la fibre, car avant qu'elle arrive ici. Peut être quand les vaches auront des ailes ...



Douce journée à toi, et merci de  suivre mon blog, même quand il est en Stand by...

0 commentaires :