Devenir tout doucement Locavore...

vendredi, octobre 21, 2016 Céline de Littlebigmaman 3 Comments


Depuis un moment déjà, nous regardons ce que nous consommons.
Depuis que je suis diabétique, on mange beaucoup de légumes. 

Aujourd'hui, nous avons la chance de pouvoir manger locavore et c'est une chouette initiative...




LOCAVOR KEZAKO?

Voici la définition de mon ami Wikipédia :

Le locavorisme1 ou mouvement locavore est un mouvement prônant la consommation de nourriture produite dans un rayon allant de 100 à 250 kilomètres maximum2 autour de son domicile. On nomme locavore une personne qui adhère au locavorisme.


Donc nous voilà, presque locavores, puisque nous consommons des légumes et des oeufs à moins de 250 mètres de notre domicile.C'est à dire, que nous achetons directement à nos voisins. 



Alors voilà, moi qui ne fait parti d'aucun "mouvement" à proprement dit, je deviens LOCAVORE. Et j'assume !!!

J'assume, car les légumes sont beaux, bons, et de saison , ou presque avec les tomates grâce au climat du bord de l'Estuaire,  et à cet été indien qui n'en finit pas.


J'assume car les "producteurs" Séverine et Rodolphe sont sympas et leurs chevaux Samba et Attila magnifiques... 

Le gros plus, c'est qu'ils utilisent les chevaux pour le labour et zero pesticides ou machin chose et bidule truc.

J'assume, parce que voilà, être locavore, c'est aussi faire vivre les entreprises du tissus local, et ça, c'est important pour moi, c'est important pour eux, et ça fait du bien pour la santé... 


Mon défi de ces prochains jours des recettes saines avec  le chou Kalé, faire des beignets de tomates vertes, etc ... 


Et partir en recherche d'autres producteurs (volaille, viande fruits etc) locaux  pour compléter et tendre vers encore plus de local ... 


Et toi, tu essaies ou tu consommes local? tu achètes dans une AMAP ou chez le producteur? 


Pour en savoir plus sur mon voisin producteur:

http://rodtrait.e-monsite.com/




Photo perso non libres de droits... 

3 commentaires :

  1. Quelle chance !
    J'en rêve de ne pouvoir dépendre que d'un producteur local...mais ici ils vivent au moyen âge et c'est dur dur d'en trouver...
    Profitez en bien !

    RépondreSupprimer
  2. Quelle chance !
    J'en rêve de ne pouvoir dépendre que d'un producteur local...mais ici ils vivent au moyen âge et c'est dur dur d'en trouver...
    Profitez en bien !

    RépondreSupprimer
  3. Ici les maraîchers sont à 1/4 d'heure de la maison et ils sont en agriculture raisonnée. J'achète chez eux depuis cette été alors je connais leur exploitation depuis bien 1 an, oups... Sinon on achète bio pas mal, dans mon hypermarché et à la biocoop il y a des produits locaux qu'on essaye de prendre dès qu'on peut.
    Si tu as une recette autre que la soupe avec le chou kale ça m'intéresse :D

    RépondreSupprimer