Allons à Bourg entre filles...

lundi, février 27, 2017 Céline 0 Comments

Un matin avec Perrette ... enfin Apolline, nous sommes parties au marché de Bourg.
Poussette et panier, nous étions prêtes à faire nos emplettes.

J'aime beaucoup la ville Bourg parce que nous y passons pour aller sur Bordeaux.
Elle donne sur l'Estuaire. Et je devrais même dire, à ce qu'un "bourquais" ma expliqué, que c'est l'endroit où la Dordogne rencontre la Gironde. Donc, la ville où prend naissance l'Estuaire.
La citadelle, l'église  ou le port sont à visiter absolument. Mais aujourd'hui, c'est de notre escapade dont il est question ...





Une découverte du marché,  bien sympathique et un moment entre filles...

 Le marché, bien que tout petit, est très complet. Je reste cependant un peu déçue par les légumes en vente peu d'exposants et des prix relativement élevés pour une petite qualité. Peut être que le marché du dimanche en hiver, n'est pas bien achalandé, et j'y retournerai aux beaux jours. J'y ai pris des huîtres. Oui parce que je suis quand même pas loin du bassin d'Arcachon et surtout d'Oléron. Bref, de quoi assouvir mes envies  pour moins de 5 € avec des Marennes d'Oléron. Et ça, c'est juste du pur plaisir.



La porte "était ouverte", et avec Apolline nous avons visité l'Office du Tourisme, où une jolie exposition nous attendait. D'ailleurs, j'ai bien envie de m'inscrire à l'atelier Carnet de Bord, qui exposait,  pour me remettre à la peinture (dans une autre vie, j'ai eu un Bac Arts et j'ai fricoté avec les Beaux Arts)...

Merci pour leur accueil si sympathique.







Et nous avons baladé toutes les deux, c'était juste magnifique de voir la brume se retirer de l'Estuaire pour laisser le soleil venir réchauffer nos yeux.


J'ai découvert cette plaque commémorative, sur Léo Lagrange. Et la citation m'interpelle par sa vérité. Moi, qui ai travaillé longtemps avec des jeunes en insertion (avant d'être maman)  ou dans l'Artisanat. Je trouve qu'elle devrait être dans la bouche de nos politiques. Qui ne pensent pas beaucoup à tracer des routes pour les jeunes, mais plus à leur imposer des chemins de traverses qui ne mènent qu'à des voies sans issues...


Un petit Selfie mère fille. Mais Apolline n'aime pas quand la poussette s'arrête. Elle aime voir tout ce qui se passe autour d'elle...




















Le petit port qui invite à voyager ...


J'ai adoré me balader et flâner avec ma fille. Découvrir cette si jolie ville tout simplement.

Et je garde la citation de Léo Lagrange dans la tête :


'' Aux jeunes, il ne faut pas tracer un chemin, il faut ouvrir toutes les routes"





0 commentaires :