Reprendre le chemin de l'Instruction en Famille.

mardi, mars 21, 2017 Céline 0 Comments

On a pris la décision de sortir nos enfants du système scolaire, mais pas d'une scolarité. Ce n'est pas un choix, mais c'était  un besoin essentiel pour leur sécurité, aux vues des différentes blessures et l'absence de communication avec l'école.
Depuis , nous avons récupéré le certificat de scolarité. Mais la directrice ne m'a pas remis comme convenu, la copie du livret qu'elle tient. De ce fait, je ne sais pas ce qui est , ou non acquis pour eux.

Je vais être honnête, je n'en menais pas large. J'étais inquiète. Inquiète et déstabilisée . Comment remettre une organisation en route? Comment, recommencer à vivre comme avant? Les enfants avaient une routine : Metro boulot dodo. Enfin  Ecole Maison Dodo. Comme tous les enfants qui vont à l'école. Comme les "autres".Alors que nous ne ferons pas comme les "autres".

J'étais inquiète, j'ai cherché des solutions. Pas les meilleures. Pas les plus faciles. Et j'en suis revenue à l'instruction en famille. Je sais que je vais continuer comme ça, jusqu'à la fin de l'année.
Et après?
Pour l'heure, je ne sais pas. Je ne veux plus me poser mille questions. Je veux donner le meilleur de moi-même pour mes enfants. Ne plus être celle qui stresse, de savoir comment faire. Ne plus "culpabiliser" . Ne plus douter.

Nous avons donc repris l'instruction en famille. Et, je vais donc faire des points et articles sur nos apprentissages, nos découvertes, notre organisation .

Notre petit coin apprentissage des lettres des chiffres et dessins en autonomie.



Je me suis adaptée à eux la première semaine. Arthur avait beaucoup de sommeil à rattraper. Et je le laisse dormir de tout son soul. Du coup, il a réduit son heure de sommeil le soir .  Ses cernes partent doucement aussi.
Et surtout bénéfique pour eux deux: PAS DE MALADIE. Oui oui , pas de nez qui coule, de bronchite, de rhino, d'otite ou autre depuis les vacances. Et ça se voit, ils pètent la forme, sont de bonne humeur et de bon entrain, un peu trop d'ailleurs. Et j'aime ça ! C'est le médecin qui va être déçu, on était devenu une rente pour lui...

Pour l'instant, je tâtonnais. Mais : j'organise, je ritualise, je planifie.

Ce n'est "que" la maternelle. Mais je sais que l'on m'attend au tournant. Parce que justement, c'est la "maternelle" et on y apprend les bases.  On y joue. On y découvre le monde...

Et si on le découvrait aussi nous même ?!...

Côté supports pédagogiques je passe par une école dont je reparlerai bientôt. J'ai besoin d'une canne qui va m'aider à marcher à leur côté.  Me soutenir dans mes doutes. Et leur apporter les bases.En attendant, on continue avec des cahiers éducatifs . Ils sont bien faits et évolutifs. Arthur adhère à leur fonctionnement. Pour Adam c'est plus compliqué. Mais je ne désespère pas de trouver ce qui pourra l'intéresser.


Côté activités : Pinterest est mon ami. Voir mon meilleur ami. Mais je m'inspire aussi de différentes blogueuses, qui passent ou sont passer par là.
De plus, les enfants sont toujours abonnés à la Toucan Box. C'est un vrai plaisir tous les 15 jours.
Puis, l'Art c'est ma passion. J'ai même un jour eu un Bac Arts et fait un détour par les Beaux Arts...


Côté "sociabilisation" : ce point je le laisse de côté pour l'instant. IEF ne veut pas dire isolement ou maison fermée. Et j'en reparlerai bientôt.

Ce qui va me manquer, c'est de prendre mon vélo tous les jours pour les emmener à l'école. Mais il ne restera pas au garage. 













0 commentaires :