Que cherchez-vous sur le blog?

mardi 17 avril 2018

On change nos habitudes : poeles, casseroles vrac, et adieu micro ondes...

Depuis quelques années, nous changeons nos habitudes. Ce n'est pas flagrant mais c'est suffisant pour commencer à faire quelques articles sur le sujet.




L'année dernière j'ai laissé le zéro déchets stricto sensu, mais je me suis  tournée vers le "raisonné". En amorçant ce changement, nous avons commencé à changer quelques petites choses dans notre cuisine.

Nous avons viré nos poêles en Téflon, au profit de l'inox. Il nous a donc fallu réapprendre à cuisiner correctement. En surveillant pour ne pas que cela accroche, en nettoyant en gratouillant,
ou encore à les faire briller...
D'ailleurs, j'ai même réalisé ma pierre blanche, qui me permet une fois par mois, de les faire briller
et étinceler dans ma cuisine. Une fois par mois, me suffit largement... 



Point bénéfique, nos vieilles Téfal, montraient  de gros soucis de revêtement.
Franchement, cuisiner pour absorber des trucs pas sympa et cancérigènes, non merci !

Bon, il me reste le Cookeo et sa cuve  cracra. Mais  j'ai repris possession de ma cocotte minute que j'avais acheté chez Emmaus, et de mon service à vapeur en inox qui a 18 ans.
Et parfois je songe à la couscoussière de ma grand mère, et son "faitout" en fonte.
Qui seront sûrement mes prochains achats pour cuisiner...

Depuis que j'ai lu le livre de Béa Johnson, j'ai acheté chez le Suédois pour trois francs si sous, ou recyclé, des bocaux. Et dès que je peux, j'achète en vrac.
Mais parfois on ne trouve pas forcément ce que les enfants mangent volontiers, comme des spaghettis par exemple. Du coup, je prends une marque italienne, dont la boite est recyclable intégralement .
Et j'avoue qu'on fait de jolies découvertes au rayon légumineuses, comme par exemple les lentilles corail que je n'avais jamais goûter avant, ou encore, le riz rouge complet.

Franchement, j'aime bien voir mon stock en direct. Cela me permet de faire des économies, et surtout de mieux gérer.  J'y mets aussi les haricots rouge et les fèves, que j'ai fait pousser et sécher  l'an dernier.

Un jour prochain, je pense que je vais passer au "tout vrac". Mais pour l'instant, je fais de mon mieux pour améliorer notre consommation, sans pression.

Depuis Juin 2017, nous avons également supprimé le micro ondes.
Feu  notre ami, a rendu l'âme, et nous n'en avons pas racheté.

Je fais partie de la génération rapide. De la génération plat tout prêt à passer au micro onde.
Eh bien c'est fini, depuis le mois de juin. Une vraie petite révolution pour cher et tendre, dont la mère ne jurait que par le livre de cuisine "La cuisine au micro ondes", et qui avait connu le micro ondes, comme une avancée technologique dans la cuisine.

Et là aussi, il a fallu aussi, réapprendre à cuisiner. Adieu chocolat au lait rapide, café réchauffé,
plats cuisinés rapide , bienvenue casseroles et vraie cuisine qui mijote ... 
Adieu repas de la vieille réchauffé rapido, bienvenue four et poêles.

En bref, adieu appareil qui prend de la place sur un petit plan de travail . Et qui consomme beaucoup d'énergie.Bonjour, inox ...

En vrai, avec le recul,  on ne perd pas de temps. ni pour l'un ni pour l'autre.
On ajuste juste le geste. On réapprend à faire comme nos grands parents.
Et ce n'est pas si mal.
 
Je ne regrette pas le micro-ondes, ni mes Tefal. Même si bien souvent, je suis obligée de rajouter de l'huile pour la cuisson ,afin que cela n'accroche pas.
Mais j'ai découvert que l'huile de coco n'accrochait pas plus que ça et que c'était bon.
Bien sur en provençale que je suis, je reste fidèle à mon huile d'olive. 

Bon, par contre, j'ai gardé une poêle à crêpes. Parce que je n'ai pas encore trouvé  d'alternative (pour l'instant)...


Mieux consommer, cela passe aussi par nos petits actes du quotidien et par de petits changements. Alors certes, ce n'est pas une complète modification de nos habitudes.
Mais au moins, on sait ce que l'on met dans nos assiettes, et ce que l'on n'y met plus ! 




2 commentaires:

  1. Bravo pour toutes tes initiatives ! Moi aussi je vis sans micro-onde depuis plusieurs mois maintenant et je trouve que ce n'est pas beaucoup plus long... Je vis très bien sans :D Par contre, est-ce que tu pourrais m'en dire plus sur les poêles à éviter ? C'est la première fois que je lis ça. Je ne suis pas très étonnée mais j'aimerais me renseigner pour savoir si ce que j'ai est correct ou si il vaut mieux que je change. :)
    A bientôt :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Justine, oh oui moi aussi je vis très bien sans mon micro ondes. Par contre, pour les poêles et casseroles, nous avons acheté les notres chez Ikea. Autant le fait-tout et la casserole sont top, autant la poele est de moins bonne qualité, manche qui bouge et inox qui ne se nettoie pas correctement c'est à dire qui reste foncé et non couleur inox. On m'a dit de voir avec une marque française dont j'ai oublié le nom. Merci pour ton commentaire... pour nous nouveau changement, on est passé cette semaine au café moulu maison... j'en reparle très vite !

      Supprimer

Mentions légales

Sauf mentions contraires, les photographies personnelles restent ma propriété exclusive . Et ne sont pas libres de droits.

Le contenu peut être partagé, il suffit juste d'indiquer par lien la source.

Pour toute utilisation, merci de me contacter par mail: littlebigmaman@gmail.com

Un petit Com' fait toujours plaisir

Un petit Com' fait toujours plaisir

Abonne-toi à ce blog

Tags