Que cherchez-vous sur le blog?

lundi 9 avril 2018

Pourquoi j'ai arrêté mon Bullet Journal

Eh oui, j'ai arrêté mon Bullet Journal . 

Au premier janvier, je n'ai pas préparé mon nouveau mois, ni mon calendex, ni rien.
J'ai juste décidé d'arrêter. Et le 31 décembre 2017, j'ai dit au revoir à mon Bullet Journal.
Je l'ai rangé dans mon tiroir de bureau, et je l'ai complétement oublié.



Avec la découverte de ma grossesse la veille de Noël, j'ai su d'avance, que je n'arriverais pas à être régulière. Et la régularité est essentielle quand l'on tient un Bullet. Surtout pour les rubriques comme les daylies ou journal quotidien, les futures log etc

Puis,  je vais l'avouer, j'ai pendant un temps perdu mon envie et ma  créativité entre surmenage, fatigue, et problèmes au quotidien à gérer. Je n'avais pas l'âme à faire de la copie ou du plagiat de Bullet, je déteste cela.  J'aimais créer mes propres visuels, et organiser mon Bullet, à ma façon. Pour qu'il me reflète totalement.

De plus, il me prenait du temps; trop de temps.Vraiment beaucoup de temps.
Et le temps, je n'en avais presque plus depuis septembre et notre IEF.
Il fallait que je prenne sur mon sommeil, le matin ou le soir pour pouvoir me mettre à jour, ritualiser, faire mes trackers, mes collections, lister mes tâches de la journée.

M'OR-GA-NI-SER !!!

source: http://bulletjournal.com
En vrai, en y réfléchissant, j'aurais pu  simplifier mon BUJO au maximum
Reprendre tout simpelement le principe même du Bullet  Journal, tel que pratiqué par:
 Ryder Carollle Dieu créateur du Bullet Journal.

Et non la version ultra créative que l'on peut voir partout sur la blogosphère ou auprès des youtubeuses spécialistes Bullet comme Boho Berry

J'avoue, que j'aurai pu continuer comme cela, en me simplifiant la tâche. Parce que l'essence même du Bujo, c'est de se simplifier la vie.
En vrai, je suis  perfectionniste, trop. J'aime la couleur, et avoir mille et un petits feutres pour égayer mon BUJO,  j'aime les petits dessins ou petites histoires racontant nos journées que je dessinais parfois le soir, j'aime les petits choses, qui faisaient de mon bullet, MON BUJO A MOI .

Vers la fin décembre, il ne ressemblait  plus à rien. Je n'y faisais plus grand chose. Juste côcher des choses que j'avais rentré avant Noël.

J'avais pourtant acheté un nouveau cahier, pour 2018, et mon Cher et tendre, y avait pensé aussi, avec un Bullet de qualité, juste parfait pour faire un futur Bullet Journal.

Au lieu de cela, En janvier, j 'ai acheté un agenda format A4, chez Action pour 1€. Dont le seul but, c'est d'y noter, mes rendez vous médicaux, qui se prennent parfois 6 mois à l'avance, comme pour l'anesthésiste et son rendez vous de juillet.

J'ai également repris mon Agenda Google que j'utilisais depuis 2008 professionnellement, et laissé de côté en 2016. Qui  aujourd'hui, me permet de gérer à la fois, l'instruction en famille et le programme d'études des enfants, mes articles sur mes blogs, mes rendez vous avec rappels, et surtout d'avoir des rappels sur tous mes supports numériques (téléphones, tablette et PC).

Mea Culpa, j'ai choisi la facilité. Ou plutôt de me simplifier la tâche.
Ne plus être dépendante d'un support papier. De ce cahier, qui disparaissait sans savoir pourquoi
ni où. Que je cherchais un peu partout. Le bougre, il savait disparaître de lui même...
J'avais besoin de me détacher, de ce support papier qui me rappelait sans cesse, que je devais à nouveau ritualiser  mes journées, pour bien m'organiser, être efficace, sans stress.
Au lieu de cela, je n'avais envie de rien, juste dormir, me reposer dès que j'avais cinq minutes à moi. Alors planifier, dessiner, ou encore lister, c'était au dessus de mes forces.

 En fait j'ai vraiment  renié ce qui faisait l'essence même du Bullet Journal, qui prenait source dans le renouveau du cahier et la fin de la technologie pour gérer sa vie. Parce qu'en vrai, si demain, je n'ai ni électricité, ni réseau, ni internet, que me restera t il de mon agenda? La technologie a finalement des limites et je n'ai pas confiance...

Est ce que je ressortirai un jour mon Bujo de son tiroir, pour le reprendre? 

Certainement! Oh que oui ...
Cela me démange fortement. 
Mais surtout de recommencer la version light de Ryder Caroll, sans chichi, sans blabla . 

A suivre après le mois d'août et la naissance de numéro quatre, quand je pourrai à nouveau m'accorder un temps de créativité.  







Photo gratuite : https://pixabay.com/fr/crayons-de-couleur-stylos-question-1803668/

1 commentaire:

  1. Coucou ! Tu as raison, il vaut mieux le faire de façon simple, la simplicité est apaisante :)

    RépondreSupprimer

Mentions légales

Sauf mentions contraires, les photographies personnelles restent ma propriété exclusive . Et ne sont pas libres de droits.

Le contenu peut être partagé, il suffit juste d'indiquer par lien la source.

Pour toute utilisation, merci de me contacter par mail: littlebigmaman@gmail.com

Un petit Com' fait toujours plaisir

Un petit Com' fait toujours plaisir

Abonne-toi à ce blog

Tags