Enter your keyword

vendredi 15 décembre 2017

Bad Noel 5: les cadeaux par milliers (dans tes rêves)

De Le vendredi, décembre 15, 2017
A Noël, c'est la même pagaille. Le "Grand Rush" comme on dit d'ailleurs .  Il faut trouver LE cadeau parfait pour ceux qu'on aime (ou pas), et surtout, tous les cadeaux pour les enfants . Et là, ce n'est pas gagné.
Et bien sur, on est aidé avec de la pub dans la boite au lettres, publicités à outrance à la télé . Et même dans les  chansons, on te programme les mômes à avoir tout ce qu'ils veulent.

Petit papa Noël
Quand tu descendras du ciel,
Avec des jouets par milliers,
N'oublie pas mon petit soulier.

"Par milliers" ... non mais là oh, on se calme hein. Le gros bonhomme rouge, lui s'en fiche. Il a le beurre, l'argent du beurre et toute la gloriole, puisque c'est NOUS, chers parents qui achetons dans des magasins bondés de monde (ou sur internet) avec notre carte bleue à nous .
Cette année, j'ai beaucoup de mal à nous imaginer bravant la foule pour dénicher tous les beaux joujoux qu'ils  voient en rêve .Et qu'ils nous ont commandé. 
Ciel, LES BEAUX JOUJOUX qu'ils ont commandé.
 Je ne sais pas vous, mais la liste est ultra longue. Genre plus longue que la liste des enfants sages. Plus longue encore que celle des enfants pas sages. En bref, si nous devions tout acheter, je crois qu'il faudrait 6 mois de salaire pour y arriver. Non, je n'ai pas 6 mois de salaire à dépenser, notre budget reste le même que l'an dernier soit 50€ par enfant ...

Du coup, Bad Mother que je suis, je répète à chaque "je veux ça", ou " je voudrais ce jeu" que non, que le gros bonhomme rouge ne peut pas tout apporter, qu'il n'est pas riche . Qu'il n'est pas riche (je répète encore sait-on jamais). Qu'il ne peut pas apporter des joujoux par milliers à TOUS les enfants de la terre et surtout pas tous les joujoux que mes deux grands demandent. J'affronte du regard deux paires d'yeux désireux qu'il descende, là tout de suite? pour dire que non, ils veulent ça et ça et ça et ça...

Qu'il descende le bougre en rouge, j'ai deux ou trois trucs à lui demander... 

En vrai, j'en veux à la société de consommation, qui diffuse autant de tentations.
Qui produit autant de désirs chez nos chères têtes blondes.
Qui désacralise cette période, au point que je ne sois plus touchée par les lumières des décorations, les chansons de Noël, ou encore les films de noël sur M6.
Non , si cela tenait qu'à moi ...

On oublie maintenant le sens du cadeau.Le vrai sens.  Celui qui n'est pas choisi, sur une wishlist ou fameuse lettre avec des images découpées, issues des prospectus reçus dans les boites aux lettres et envoyé aux grands parents.
Imaginez-les, perdus dans les rayons du supermarché cherchant le même cadeau que sur l'image . J'ai vu une Grand mère, désespérée de ne pas trouver LA POUPÉE, pour sa petite fille. Cette fameuse poupée, qui en rayon était bien présente, mais noire. Cette grand mère désemparée d'avoir fait deux magasins, pour la trouver, et dépité , elle a appelé sa fille (je suppose) pour lui demander si elle devait la prendre ou non...  Pendant un instant, j'étais furieuse contre cette mère qui ne voulait pas de cette poupée là. Peinée pour la grand mère. Mais consciente que la petite fille derrière la voulait bien comme elle le souhaitait. Et cette grand mère n'a rien pris. Faire un cadeau est devenu porteur d'angoisse et de stress.

On a donc perdu le sens du mot "surprise", par ce désir absolu de ce que l'on n'a pas, et que l'on réclame . 

Je vais pas faire un topo sur "quand j'étais petite moi".
En vrai, quand j'étais petite, mes parents étaient divorcés et j'avais double de cadeaux. Et même si j'étais loin des milliers de joujoux, j'étais gâtée. Avais-je pour autant, ce dont je rêvais?
Non, pas vraiment. On passait souvent à côté de ce que je souhaitais . Mais ce n'était pas si grave. J'avais des cadeaux, et avec mon bon coeur, j'étais heureuse tout simplement d'avoir de nouveaux jouets.

Avec Cher et tendre cette année, nous avons décidé  qu'ils seront bien assez gâtés à l'ouverture des cadeaux.  Mais non, pas de jouets par milliers,  et surtout pas  TOUT ce qu'ils désirent non plus.Parce que je refuse que la Grande Distribution et les publicités, gagnent sur notre envie de faire plaisir. 
Parce que chaque petit paquet sous le sapin sera mien, choisi par mes soins, ou ceux de Cher et tendre. Et que ces petits cadeaux ont été ou seront (nous n'avons pas terminé) choisi avec amour. 

Et je sais qu'ils auront les yeux qui pétillent, les "hourra" en ouvrant leurs cadeaux, et des "mercis Père Noël ", qui bien que exclusivement pour le gros bedonnant en rouge, nous seront  une peu destinés et mettront de la magie dans nos coeurs de parents...  


A suivre...


Images trouvées par

mercredi 13 décembre 2017

Les 10 jeux de société que je ne mettrais jamais au pied de notre sapin

De Le mercredi, décembre 13, 2017
Chez moi, les jeux de société c'est comme  bonbons, on en a plein les placards. On joue beaucoup, c'est bon pour les enfants, et c'est bon pour nous (même si je n'aime pas perdre). 

On a nos petites habitudes et notre petit scrabble du dimanche.  Ils ont leurs habitudes et leurs Croque  Carotte suivi de  Cass'baraque ou d'autres jeux etc...

Quand on fait les vides greniers, on se lâche sur les vieux jeux des années 90 ou 2000, ou des petits jeux que l'on ne trouve pas partout. Mais les enfants, sont fans des jeux que présentent les chaines Youtube Swan the voice, Ryan, et Madame Récrée etc 
Ils sont incollables sur les jeux que je vais présenter dans cet article. Attention, je préfère prévenir, c'est mon avis personnel. Je n'aime pas ces jeux et je dis pourquoi. Je ne parle pas des distributeurs ou des marques.  

J'avais déjà écrit un article  en 2014 sur le sujet et je trouvais fou à l'époque que l'on puisse acheter des jeux comme Panic Cafard ou Toutou Rista de leurs doux noms...


Mais c'était sans compter les nouveautés que j'ai pu voir dans les rayons des magasins cette année ... 

Je commence par les crottes, oui parce qu'a priori, jouer avec c'est fun. 
Perso, je n'ai absolument pas envie d'avoir une grotte sur la tête fictive ou non, ou alors de retrouver les crottes de tel ou tel animal..


Tête de crotte est un jeu de cartes.I l y a aussi un coussin péteur, pour compléter le jeu. Histoire d'avoir le bruit en plus de la crotte sur la tête. Il ne manque plus que l'odeur , je suis certaine que dans la tête de quelqu'un l'idée est déjà en train d'être imaginé...

J'avais lancé le sujet sur le Mémo Crottes,
 sur Instagram (@littlebigmaman) et ma foi, on m'a expliqué que cela avait un côté ludique. Qu'il ne faut pas être "coincé du cul". Je ne le suis pas heureusement!
 La description m'a vraiment fait rire :
Avec d'adorables animaux et leurs drôles de crottes, les enfants sont invités à développer leurs facultés d'observation et d'association. Animaux, tantôt coquins, tantôt timides, et leurs crottes étonnantes, de la plus minuscule à la plus grosse, feront le bonheur des petits !

Perso j'ai appris à mes mômes que jouer avec la merde, c'était juste "sale". Que l'on ne joue pas dans la caisse du chat chez mémé, ou même dans le bac à sable douteux au parc. Parce que c'est vecteur de bactéries etc.. Alors développer leurs facultés d'observation et d'associations avec ... et découvrir des crottes étonnantes ... Alors certes, cela peut servir de savoir reconnaitre des crottes de lapins, ou de biches quand on va en forêt. C'est ludique, c'est marrant à pister. Mon père m'a appris cela en vrai, comme je le ferai avec les enfants. Mais bon, développer l'observation quoi ! bon bref, je préfère investir dans un autre Mémory ..

Il parait que tous les enfants ont tous une phase "pipi- caca", les miens n'y sont pas encore, ou ne l'ont jamais eu ...

Allé, on continue avec le sujet  des prouts et des toilettes, et ces jeux:

1.2.3 Prout est un jeu pour les enfants à partir de 5 ans. L’objectif est de se débarrasser de ses cartes sans faire prouter Uster le coussin péteur. Chacun son tour, les joueurs jouent une carte avec un chiffre, et devront appuyer le nombre de fois indiqué sur la carte sur le coussin Uster : si il proute, le joueur pioche une nouvelle carte, si ce n’est pas le cas le joueur se débarrasse de sa carte et se rapproche de la victoire. 

Nous l'avons testé en magasin, et franchement, il ne s'arrête pas de "prouter". Impossible de se débarrasser des cartes. Bref, dur  de jouer. Mais les enfants ont accroché avec Uster le coussin Péteur et sa mignonne bouille de pet.
Je n'ai pas acheté le jeu après essai. J'ai  acheté deux coussins péteurs que l'on gonfle, et qui ont été testé sur le canapé, à table; sur la chaise, en course dans le couloir en jouant à saute qui pète etc... Comme quoi  !






Chic, jouons avec la cuvette des toilettes,  pour se faire arroser. Le but du jeu est simple, il faut attraper tous les petits monstres -billes et les catapulter dans la cuvette avant que les toilettes ne tirent la chasse et nous asperge d'eau.
Cool, après, va expliquer aux mômes qu'il faut pas jouer dans les toilettes, puis soyons clairs, Canard WC va s'enerver c'est certain !

Pour changer des prouts et des crottes, voici les bennes à ordure ...
Alors Bouff'tout, et Ben Boulette, m'ont bien fait rire. Comment apprendre à tes enfants à trier les ordures?


 BOUFF'TOUT  la nouvelle version du jeu t'oblige à trier tes déchets A chaque fois que tu essayes de te débarrasser de tes détritus elle en profite pour relâcher des mouches dans la nature et te faire perdre des points. Beurk !... Il va te falloir être ultra rapide pour ne pas laisser le temps aux mouches de s'échapper ! Ludique, écologique, et toujours aussi amusant !! 

Magnifique,  trions  les détritus sans libérer les mouches et dépolluons la planète... 


Bon alors celui là, m'a bien fait rire. On doit faire des boulettes en papier et hop courser la poubelle pour jeter les boulettes dedans. Bon le côté rigolade est certains (ou pas), mais je doute que l'éditeur ait pensé au nettoyage des boulettes après. Parce qu'il pense vraiment que les enfants vont se cantonner à 6 boulettes de papier. Non mais sérieux !!!


Bon allé, pour terminer avec les animaux

Beurky Sneaky . Il est trop beurk. Je viens de passer 2 jours à nettoyer la veste de Cher et tendre, couverte de slime. Alors autant dire, que celui ci, j'ai carrement dit NON.
Primo, il est trop moche. Il fait flipper. Et j'aime pas les serpents.
Secondo, il est trop moche. Il fait flipper. Et j'aime vraiment pas les serpents.

Alors ce jeu c'est JAMAIS ... 

Filou Chiptou c'est mon jeu detesté . En vrai, c'est une question de moralité. Tout comme Pierre Lapin, il faut aller voler quelque chose. Là, ce sont les poules du poulailler.Bon le but du jeu ce n'est pas de voler, mais de libérer les poulettes, mais quand même !

Quelle fripouille ce Filou !




Et le bon dernier, c'est Boney d'Ane.
Déjà, BONNET et non BONEY.  Zut c'est moche BONEY.

Et ensuite, dans ma prime jeunesse, j'avais une maîtresse qui mettait des bonnets d'ânes à ceux qui parlaient trop fort, ou n'écoutaient pas, ou pire ne faisaient pas leurs devoirs. J'en reste traumatisée (ou pas). Et vu que je suis une grande perdante , qui n'aime pas perdre. Je ne veux pas avoir de bonnet d'âne sur la tronche.





En vrai, pas besoin d'acheter le jeu pour y jouer. C'est une blague que l'on peut faire de chez soi.
Avec des oeufs durs, où l'on met au milieu un oeuf cru. Un peu comme à la roulette russe, on joue... bref, voilà, c'est ma version de Tête d'oeuf. Celui là, je le mettrais sous le sapin, s'il n'y avait pas déjà un truc dans le même esprit...
Ce que j'aime dans celui ci, c'est que cette roulette russe, est trafiquée avec de l'eau. Moi un jour j'ai eu l'oeuf écrasé... mes cheveux ont aimé. Ma fierté un peu moins ! 





Pour retrouver ces jeux c'est dans votre supermarché habituel, magasin de jeux, ou par ici :

tête de crotte : http://amzn.to/2ALgG6u
Mémo Crottes:http://amzn.to/2yfNJMT
1, 2, 3 prout : http://amzn.to/2C4a9Uv 
Alerte cuvette : http://amzn.to/2C5nWtU 
Bouff-tout :http://amzn.to/2jxMBD5
 Ben Boulette: http://amzn.to/2kns0xC 
Beurky Snacky : http://amzn.to/2jyLxPn
Filou Chiptou : http://amzn.to/2BejZpp 
Boney d'âne :  http://amzn.to/2knqHyM
Tête d'Oeuf : http://amzn.to/2C31hyp 

mardi 12 décembre 2017

Bad NOËL 4: Mon beau sapin

De Le mardi, décembre 12, 2017
Ding donc , c'est bientôt Noël.  
Et il faut sortir l attirail de déco de boules et surtout décorer le SAPIN.

Cette année j'avais dit que je ferai comme tout le monde: 

-préparation de la deco dès juillet
-achat des cadeaux en août
-savoir ce que l'on mangera la veille l'avant veille et le surlendemain dès septembre
-activités sur le thème de Noël des octobre
-le Sapin décoré avec même que les vrais sapins soient vendus . 


Et tout cela sans oublier les articles sur les bons plans cadeaux avec liens affiliés ( faut bien gagner un peu d'argent pour les cadeaux),  les wish list et autres listes pour le papa Noël  (ou pas), ou tenues pour LE SOIR offertes par les marques ( ou pas). Et je ne parle pas de la bûche...
Ahhhhhh la bûche ... 

En cette période,  si t'es pas en photo sur Instagram avec le pull renne au gros nez rouge,  avec en fond le plus spectaculaire sapin de Noël, comme l'incontournable de Bridget Jones et de Darcy .Soit,  le must du too much . C'est la honte suprême !

Bon j'avoue, j'ai bien joué avec mon appli Boomerang histoire de presque faire comme tout le monde. Mini vidéo que tu peux voir sur mon Instagram (@littlebigmaman).

En réalité, tout comme le fichu calendrier de l'Avent, le carton des décorations trônait fièrement sur les étagères du garage. Oui, mais où?!


Bref, tu l auras compris, en ce 12 ème jour de Décembre, mon sapin a enfin trouvé  sa place, après avoir erré durant une semaine au milieu du salon, et fût décoré par ma troupe de lutins ce week end.
Je suis tellement pas dans les fêtes,  que j'aurai pu, ne jamais chercher les décorations... et attendre le premier janvier sans festoyer .
En fermant la télé , la radio  en faisant semblant que c'est déjà l'été (oui je sais, je me répète).  Mais pas certaine que mes mômes l'entende de la même façon.  Surtout que le gros barbu rouge est accroché sur notre poutre du temps et que l'on compte les dodos, avant sa descente par la cheminée (que j'ai pas) ...

Fichue poutre du temps, elle me perdra celle là! Fichue maison sans cheminée!

En attendant j'ai un sapin fraîchement décoré de vieilles boules et de nouvelles boules dorées merci Leclerc de faire des kits tout en un à 8 € avec guirlandes boules etc ...

Et à peine décoré, il trône fièrement devant nous l'air triomphant. Se moquant des boules dorées et  pailletées rouge ou or, qui ont intégralement décoré mon tapis qui scintille de mille feux malgré10 passages d'aspirateur

Allons soyons fous, l'activité de Noël préférée des enfants est passée. Et même si nous l'avons soigneusement attaché au radiateur, mon beau sapin, se cassera la figure au moins 10 fois, je partirai chaque jour à la recherche de ses fichues boules, emportées glorieusement par mon Apolline  , plus rapide que l'éclair ou par le chat (qui adore cette période depuis 12 ans que nous l'avons) .




La suite au prochain épisode. 
Et toi, ding dong ou "chiotte, voilà encore Noël "



Image gratuite que vous pourrez retrouver ici 

lundi 11 décembre 2017

Petit bilan de notre IEF

De Le lundi, décembre 11, 2017


Presque 4 mois que nous avons pris notre rythme en instruction en famille.
Si je devais faire le bilan vraiment, je dirais qu'ils ont fait d'énormes progrès.
Tellement plus, que ce que je n'en espérais.
Mais pas assez selon le programme "traditionnel".
Je suis consciente que je ne pousse pas plus vers certains apprentissages. Que nous ne faisons pas assez de "travail" sur les cours PI. Mais je vais à leurs rythmes. Je crois en réalité, que l'apprentissage dont ils ont besoin, ne se mesure pas à temps passé devant des livres, des cahiers d'activités ou autres supports. Mais par tous les apprentissages du quotidien et grâce à nos sorties... 

Adam a tellement évolué. Lui si angoissé et stressé d'écrire. Bloqué depuis mars dernier, sur la tenue du crayon, la graphie, ou encore l'étude des lettres.Il a fait un bond vers l'écriture, et la découverte des lettres. Il écrit son prénom en "bâton" un peu partout. De mémoire, et sans modèle maintenant.
 Je suis très fière de lui, parce que le chemin de l'apprentissage si simple de son prénom , de ces quatre petites lettres, a été un vrai parcours du combattant. Tellement frustré et tenace à la fois. Frustré de ne pas savoir faire et tenace de ne pas vouloir faire. Mais quand il a compris enfin comment écrire son prénom, et les mots comme PAPA, CHAT, et même MAMAN (oui quand même), il n'a cessé de progresser.
Ses bonhommes qu'il dessinent un peu partout, ont pris des mains et pieds ronds. Il demande maintenant le "travail" en allant seul s'installer au bureau . Pour que je lui donne quelque chose à faire ou qu'il fasse ce qu'il a choisi lui même.
Alors tout n'est pas rose. Il ne sait toujours pas compter jusqu'à plus de 3. Mais il s'applique à apprendre doucement à écrire les lettres et les chiffres . Il abandonne vite, ce qu'il n'arrive pas à faire. Mais voyons, il n'a que 4 ans. Et pour moi, il a encore du temps pour apprendre...


Arthur est passé à un stade supérieur. Il maîtrise toutes les lettres dans les 3 écritures.  Il travaille sur l'écriture cursive, et commence même à écrire avec . Il apprend avec le coffret Montessori des éditions Nathan, mais pas que. Chez Action, j'avais trouvé deux cahiers d'activités à partir de 5 ans, où l'écriture cursive est partie intégrante des activités.
Tout comme Adam, il ne veut pas faire les cours Pi. Ce n'est pas un problème.  Je ne force pas. On travaille doucement. Il reste 2 exercices pour rendre le tout premier devoir.

Côté vocabulaire, il a fait un bond énorme. Aussi bien en connaissance des mots, mais aussi en utilisation. Il est capable de bien formuler des phrases. On est loin de ses débuts en septembre. De son retard de langage. Et surtout de sa Dysphasie si inquiétante. Il évolue grâce aux supports que je lui propose ou que j'ai adapté à lui, mais aussi grâce à nos lectures. Novembre était un mois enrichissant, où j'ai réellement vu des changements. Où, NOUS avec Cher et tendre, avons vu une grande évolution.
 Il ne parle plus  anglais un mot sur trois, j'ai banni son utilisation jusqu'à nouvel ordre.
 Et Arthur libère son "phrasé" par des sujets, verbes, compléments de bonne qualité. Je ne dis pas qu'avant, c'était mauvais. Juste que maintenant, tout le monde peut le comprendre.
Qu'il pose des questions. Ce qui n'était pas le cas avant. Et c'est en cela que l'évolution est la plus importante. On communique, sans déchiffrer, on discute, il donne son avis. Et sans avoir fait de l'orthophonie que nous avons décidé avec Papa de repousser un peu.

L'instruction en famille, est une chance pour lui, car nous avons le temps de tout. D'apprendre ou d'attendre. De jouer, de lire et de compter. Sans se poser des questions sur sa place, sa qualité d'apprenant ou encore son statut  d'enfant un peu différent.


Côtés activités manuelles, je n'en fait pas autant que je le voudrais. Il faut absolument que je change cela. Mais je suis plutôt satisfaite de ce que nous avons fait. J'ai suspendu notre abonnement à la ToucanBox jusqu'en février. La dernière reçue pour les enfants, était celle des décorations de Noël. Je ne suis pas déçue.Juste un peu lassée et je vais m'orienter vers d'autres box créatives.  Il n'y aura pas de manque, car j'en conserve une bonne dizaine à faire,  de côtés car pas à l'age des enfants, ou trop complexes.


J'ai décidé de pousser vers l'apprentissage de la musique. Je n'ai absolument pas l'oreille, ni ne suis musicienne. Mais le peu que je puisse transmettre à mes musiciens en herbe, fonctionne bien. Arthur a développé des dons pour le piano comme sa grand mère qui a fait le conservatoire ou son père qui a l'oreille absolue . J'ai trouvé une belle application pour apprendre sur l'Ipad, et il a l'air de bien progresser. J'attaque un peu solfège à partir de janvier. En vrai, un petit éveil musical pour les 3 enfants. Il n'est pas rare, de les voir jouer des instruments à tour de rôle.  Mes oreilles souffrent un peu, mais j'aimerai les préparer au conservatoire pour l'an prochain. 



Côté sport, le judo et le basket fonctionnent bien ensemble. Ils ont eu leurs premières compétitions. Ils ont eu des échecs et beaucoup de réussites. Le judo canalise leur énergie, et le basket leur offre le côté convivial qu'ils pourraient retrouver dans la cour d'une école. Je valide les deux sports, même si cela a un coût. Même s'il faut prendre du temps pour les accompagner.


En gros, en janvier, on continue. On s'améliore, et surtout on apprend mieux. 
Je n'ai aucun objectif pour les enfants . Vivre simplement à leur rythmes.
Ils sont libres d'apprendre quand ils le souhaitent, depuis début décembre. Une sorte de unschooling. Et j'en vois les effets bénéfiques. Mais je dois aussi trouver d'autres moyens d'aborder ce que l'on doit apprendre, suivre les programmes pour qu'à la fin de l'année, Arthur et Adam puissent avoir leurs acquis, au "bon" niveau.

L'an prochain, nous ne savons pas si nous continuerons l'instruction en famille. C'est une certitude pour Adam et Apolline, mais pas pour  Arthur pas encore. Certains membres de notre famille pourraient ne pas comprendre. Mais quand on voit les niveaux dans l'école traditionnelle, le manque d'acquis des élèves, on se pose légitimement la question de l'après pour nos petits électrons libres.


Rendez vous en janvier pour notreIEF. Avec quelques changements dans notre organisation autant sur le blog , les vidéo à venir, que dans notre façon de travailler, et surtout dans nos supports d'apprentissages. 

Bad Noel 3: Comment j'ai foiré Saint Nicolas...

De Le lundi, décembre 11, 2017

Avec un mari alsacien, Saint Nicolas, c'est un peu la tradition qu'il ne faut absolument pas oublier. Préparation des Manelés, et autres petits gâteaux qui vont avec. Distribution des bonbons (ou des punitions) , et cartes de la Saint Nicolas à profusion.

Cette année, j'ai carrement oublié. Mais alors en beauté. C'est pas faute d'avoir vu passer des articles, ou posts sur le sujet. Et c'est pas faute de l'avoir entendu à la radio.  Mais je ne l'avais pas noté sur la poutre du temps. Flûte, elle sert à quoi elle?!

Rien, je n'ai rien fait. Je suis LA mère Fouettard en chef !

Et finalement,  ils s'en portent bien. Je vais être honnête les grands parents alsaciens, n'y ont pas pensé. Personne cette année, n'a envoyé une petite carte, ou une petite pensée. RIEN de RIEN. Et ma foi, il s'en portent bien. Je sais je me répète...

Alors j'ai envie de dire, que finalement, moi qui suis de Provence, Saint Nicolas, n'est pas ma tradition, et je m'en tamponne le coquillard.  A moi les treize desserts et la pompe à l'huile devant la crèche pleine de santons...

Pourtant, je culpabilise vraiment un peu  et de ne pas l'avoir fêté avec eux.  Je pense que je me rattraperai l'an prochain (ou pas) ...

A suivre...




Image gratuite que vous pourrez retrouver ici

Vous les avez aimé ...

Follow by Email

Tags